Pourquoi installer un amplificateur GSM/3G/4G ?

Posted by David Le Souder 27 avril 2017 0 Comment 2923 views

Tout simplement parce que vous ne captez pas ou peu le réseau téléphonique et la connexion internet est médiocre. Les communications coupent en permanence et le débit web est faible. La quasi-totalité de la population est concernée en tant qu’utilisateur, mais également pour l’exposition passive. En effet, il est impossible de se soustraire aux champs électriques des portables GSM. Or ce sont bien eux qui génèrent les champs électriques de proximité les plus forts (comparés aux antennes-relais, DECT, WiFi, Bluetooth). Coté mobile, les points marquants de la 3G sont l’absence de pulsations basses fréquences et une régulation de la puissance beaucoup plus performante qu’en GSM (donc champs électriques bien plus bas).

Nous proposons une solution simple et de qualité permettant d’appeler sans problème avec son téléphone mobile à l’intérieur des maisons et des bâtiments.

Pour la santé, mieux vaut installer un amplificateur que ne rien faire

On entend parler des nuisances des ondes électromagnétiques sur nos corps et notre cerveau. Les études n’ont pas formellement prouvé le lien de cause à effet des ondes sur la santé mais une chose est certaine : moins la qualité de réception est bonne, plus le smartphone émet à pleine puissance. La multiplication d’antennes est indispensable pour atteindre le seuil de 0,6V/m des antennes. Cela fait partie des revendications de Robin des Toits. Les antennes étant plus proches car plus nombreuses, le téléphone émettra au contraire plus faiblement et aura une excellente réception, dès 0,05V/m seulement ! C’est, au contraire, lorsque les antennes sont lointaines que le portable doit augmenter son intensité pour les atteindre. Avoir une conversation quand on ne dispose que d’une barre de signal est plus nocif que si un amplificateur GSM/3G/4G booste le signal et permet au téléphone de réduire par 1000 son émission. En effet, les téléphones mobiles ont la capacité d’adapter automatiquement leur puissance d’émission radiofréquences aux conditions de réception dépendant de la distance et des obstacles entre le mobile et les antennes). Ceci permet l’économie des batteries, une réduction des interférences mais aussi une réduction des champs électriques émis. En mode GSM, le mobile commence par émettre à pleine puissance puis la régule en temps réel (maxi 16 fois par seconde). En théorie, cette réduction peut être diminuer par 1000. En réalité, elle est moindre parce qu’un téléphone en mode GSM émet toujours avec une puissance élevée ! En 3G (UMTS) le mobile augmente la puissance jusqu’à avoir un niveau satisfaisant, puis elle est adaptée 1500 fois par seconde. Contrairement au GSM, la régulation est très efficace et permet dans de bonnes conditions de réception de fonctionner avec des puissances d’émissions extrêmement basses. La puissance remonte lorsque les conditions de réception sont mauvaises ou en déplacement. Bien entendu, elle est plus élevée en mobilité, en transfert de données qu’en mode voix.

A savoir

A noter que la puissance n’est souvent pas (ou mal) régulée en WiFi et Bluetooth. On a donc de fortes chances d’être plus exposé lors d’une connexion internet par WiFi que par 3G. Sachant que la fréquence du WiFi (2,4GHz) a la réputation d’être particulièrement nocive il est vivement conseillé d’éviter ce mode de connexion !

Quand un téléphone mobile émet-il ?

Le réseau de téléphonie mobile a besoin d’identifier et localiser les mobiles actifs. Les mobiles doivent donc signaler leur entrée dans le réseau, leurs déplacements ainsi que leur sortie dans les circonstances suivantes : – mise en route du mobile ou passage en mode connecté. – arrêt du mobile ou passage en mode déconnecté (ou mode avion). – en déplacement lors du passage d’une cellule à une autre (update location). – lors d’un envoi ou d’une réception de SMS – en début d’appel entrant (avant la sonnerie) ou sortant. Cette connexion au réseau dure quelques secondes. Lors de la connexion de l’utilisateur du mobile avec son correspondant, la puissance émise est ajustée à un niveau élevé permettant d’avoir une communication immédiate optimale, puis le contrôle de puissance la réduit par paliers en quelques secondes, jusqu’à se stabiliser au niveau minimum compatible avec une bonne qualité de la communication.
En mode GSM elle se fait à pleine puissance. Lors des conversations la connexion, donc l’émission, est permanente. Pour les sessions internet, il y a émission lors des transferts de données.

Simple, et facile à installer !

Il suffit de fixer l’antenne extérieure en direction de l’antenne relais de votre opérateur ( carte des antennes relais ) et de brancher le booster GSM et 3G à une prise électrique 220V. L’antenne externe doit simplement être séparée de 9m de l’antenne interne. Le répéteur reçoit le signal téléphonique mobile par le biais d’une petite antenne extérieure, le renforce et le transmet ensuite dans la pièce désirée. Sans perturbations et facile à installer soi-même. Compatible avec tous les téléphones mobiles et tous les opérateurs. Aussi pour SMS, GPRS et Internet mobile 3G et 4G !

Write Your Comment

 

Abonnez-vous et suivez notre actualité !